Colomba et Panettone, quelle différence ?

Depuis quelques années, le panettone, cette fameuse brioche de Noël italienne, a été popularisée en France. On aime son moelleux généreux, ses fruits confits gourmands et le glaçage sucré et croquant. Le panettone se partage en famille, entre amis à la fin du repas et nous on l’aime aussi le lendemain pour le petit-déjeuner !

Alors qu’est-ce que c’est que cette Colombe (colomba en italien) dont on entend de plus en plus parler à l’approche des fêtes de Pâques ?

Nos colombes ont la couleur dorée d’une médaille de Champion du Monde de pâtisserie

Et bien, la colombe, c’est le moyen de continuer à manger une bonne brioche après Noël 😜 ! (Ça c’est notre version des faits, celle que les italiens n’admettront pas…). Voilà pourquoi on se permet d’affirmer cela :

  • le panettone, c’est une tradition réservée à la période de Noël et seulement à cette période ! Comme toutes les bonnes choses traditionnelles, nos modes de consommation modernes ont tendance à vouloir les proposer toute l’année mais c’est commettre un péché que de faire ça ! Nos producteurs artisanaux les fabriquent une fois dans l’année, de novembre à décembre et c’est tout…
  • …du coup il faut bien admettre que nous voilà fort dépourvus quand la nouvelle année arrive ! Et c’est là que nos amis italiens ont été malins : on prend la même recette, on lui donne une forme de colombe (une tête, deux ailes et une queue) et hop, ça donne une nouvelle occasion de se faire plaisir 😁.
  • Plus sérieusement, et pour être fidèle à la tradition italienne, la colomba est le gâteau que l’on partage à Pâques en famille sous le signe de la paix. La recette est quasiment la même que celle du panettone mais la pâte lève moins longtemps et la brioche est ainsi légèrement moins haute que le joli dôme du panettone.

La colomba par un Champion du Monde de pâtisserie, ça donne quoi ?

Chez Slow Presto, nous sélectionnons les meilleurs artisans italiens pour proposer leurs pépites à nos clients. Les plus fidèles connaissent déjà le panettone de Luigi Biasetto, élu meilleur panettone d’Italie en 2018.

Sans surprise, sa colomba est un délice pour le palais. Il n’utilise que des matières premières nobles et italiennes : une levure mère centenaire (!), des œufs de plein air, des oranges confites à basse température en provenance de Calabre et des amandes de Bari.

L’aile ou la cuisse ?

Mais aussi…

Pâques recèle bien d’autres spécialités comme la Focaccia Veneziana, magnifique brioche vénitienne sans fruits confits ; la sbrisolona, un biscuit aux amandes croquant ; ou encore le ciambella, une brioche ronde remplie de pépites de chocolat. Le tout, fabriqué dans la pasticceria de Luigi Biasetto !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *